Allez au contenu, Allez à la navigation

Hébergement d'urgence dans le département du Haut-Rhin

14e législature

Question écrite n° 25405 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - Socialiste et républicain)

publiée dans le JO Sénat du 16/03/2017 - page 1065

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de Mme la ministre du logement et de l'habitat durable sur la situation du Samu social dans le département du Haut-Rhin.
Alors que le plan hiver arrive à échéance, avec pour conséquence la suppression de 30 places d'hébergement d'urgence d'ici à la fin du mois de mars 2017, suivie de 270 autres pour la fin du mois d'avril, les services du 115 (Samu social) doivent faire face à deux fois plus d'appels qu'en 2016 à la même époque.
Cette situation inquiète le Samu social qui, quotidiennement, se trouve dans l'incapacité de répondre à l'ensemble des demandes d'hébergement. Ce sont ainsi près de 40 personnes par jour, pour la plupart des familles de demandeurs d'asile ayant des enfants en bas âge, qui se retrouvent sans solution d'hébergement.
En conséquence, elle lui demande si, au regard de la situation du département du Haut-Rhin et du nombre important de demande qu'il connaît, celle-ci est prête à envisager une prolongation de l'hébergement d'urgence au-delà du plan hiver.

Transmise au Ministère de la cohésion des territoires



La question est caduque