Allez au contenu, Allez à la navigation

Insuffisance des dotations versées à l'académie de Toulouse

14e législature

Question écrite n° 25434 de Mme Brigitte Micouleau (Haute-Garonne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 16/03/2017 - page 1059

Mme Brigitte Micouleau attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche sur l'insuffisance des dotations versées par l'Etat à l'Académie de Toulouse.

Selon les prévisions de l'Académie de Toulouse, rendues publiques lundi 16 janvier 2017, ce sont près de 1600 élèves supplémentaires qui seront accueillis dans le premier degrés en Haute-Garonne à la rentrée 2017. Face à cette augmentation démographique, 125 postes vont être créés.

Les syndicats de l'enseignement s'accordent pour dire que si les efforts sont indéniables, ils ne sont pas suffisants. Ainsi, malgré ces hausses, les effectifs dans les classes resteront trop élevés.
De plus, le déficit du nombre de psychologues scolaires ne sera pas comblé. En effet, certaines écoles toulousaines ne disposent que d'un psychologue scolaire pour environ 1800 élèves.

Dans ce contexte, elle la prie de bien vouloir lui faire connaître les dispositions qu'elle entend prendre afin que le département de Haute-Garonne bénéficie de dotations en accord avec son accroissement démographique, et que les enfants de ce département puissent étudier dans des conditions optimales.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque