Allez au contenu, Allez à la navigation

Déficit de places en Drôme pour accueillir en établissements des adultes handicapés

14e législature

Question écrite n° 25497 de M. Didier Guillaume (Drôme - Socialiste et républicain)

publiée dans le JO Sénat du 23/03/2017 - page 1169

M. Didier Guillaume interroge Mme la secrétaire d'État, auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion sur le nombre de places accordées en Drôme pour accueillir les personnes adultes handicapées.

En effet, les situations de familles en grande difficulté par manque de places d'accueil dans des établissements pour adultes handicapés avançant en âge se multiplient et sont très souvent douloureuses car sans solution dans le département de la Drôme. C'est un vrai sujet de préoccupation pour des parents vieillissants qui ne savent pas comment sera pris en charge leur enfant adulte quand eux ne le pourront plus.

Si le dispositif « une réponse accompagnée pour tous » déjà en œuvre en Drôme est très intéressant, il n'arrive toutefois pas à répondre à la multitude des demandes des familles.

C'est pourquoi il insiste sur le besoin de places supplémentaires en Drôme, tant pour les enfants et adolescents que pour les adultes avançant en âge, les deux problématiques étant étroitement liées. Il l'interroge ainsi sur une nécessaire réévaluation du nombre de places spécifiquement en Drôme.

Transmise au Secrétariat d'État, auprès du Premier ministre, chargé des personnes handicapées



La question est caduque