Allez au contenu, Allez à la navigation

Fermeture d'une classe à l'école de Marolles-en-Brie

14e législature

Question écrite n° 25603 de M. Christian Favier (Val-de-Marne - Communiste républicain et citoyen)

publiée dans le JO Sénat du 30/03/2017 - page 1245

M. Christian Favier attire l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche à propos de la situation de l'école de la Forêt, située à Marolles-en-Brie dans le Val-de-Marne.

Pour cette année scolaire, l'école de la Forêt a une moyenne de 27,6 élèves par classe, seuil au dessus des normes, fixées à 27 élèves par classe. Outre cet état de fait, les parents d'élèves lui ont exprimé leurs inquiétudes quant à l'annonce de fermeture d'une classe à la rentrée 2017.

Dans la mesure où le nombre d'élèves par classe dans l'école est déjà au dessus des seuils exigés, et où 16 % des élèves de l'école connaissent des difficultés d'apprentissages (dysphasie, dyslexie, dysorthographie, dyscalculie…) les parents d'élèves et les enseignants estiment que cette fermeture de classe est injustifiée.

C'est pourquoi il lui demande de revenir sur le projet de fermeture de classe à l'école de la Forêt, qui entraverait la réussite scolaire des élèves.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque