Allez au contenu, Allez à la navigation

État d'urgence

14e législature

Question écrite n° 25610 de Mme Marie-France de Rose (Hauts-de-Seine - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 30/03/2017 - page 1241

Mme Marie-France de Rose attire l'attention de M. le Premier ministre concernant l'état d'urgence.
La France est en état d'urgence, dans une situation de quasi guerre civile selon l'expression employée par le directeur général de la sécurité intérieure lui-même.
Rien n'autorise le Gouvernement à lever l'état d'urgence. L'insouciance n'est pas de mise face aux enjeux terribles auxquels nos concitoyens sont confrontés.
Contrairement à ce qui est expliqué à chaque fois, il ne s'agit pas de drames isolés. Les Français ne sont pas dupes et constatent chaque jour que l'insécurité grandit dans leur pays.
Elle lui demande de bien vouloir ne pas mettre un terme à cette situation d'état d'urgence et de redoubler d'une vigilance maximale contre cette violence barbare afin de combattre tous ceux qui propagent la haine sur le territoire français.

Transmise au Premier ministre



La question est caduque