Allez au contenu, Allez à la navigation

Retrait du médicament Docétaxel

14e législature

Question écrite n° 25638 de M. Olivier Cigolotti (Haute-Loire - UDI-UC)

publiée dans le JO Sénat du 06/04/2017 - page 1339

M. Olivier Cigolotti demande à Mme la ministre des affaires sociales et de la santé le retrait immédiat du médicament docétaxel. En effet, vingt-sept décès chez des malades du cancer traités avec le Docétaxel ont été recensés en France sur la période de commercialisation de ce médicament, de 1996 à 2016. Les résultats proviennent d'une enquête de pharmacovigilance lancée en septembre par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). À ce jour, le comité technique de pharmacovigilance n'a pris aucune décision concernant une suppression ou une suspension éventuelle du médicament. Sont en cause les effets indésirables du Docétaxel. Ce médicament est indiqué dans le cadre d'un traitement contre plusieurs types de cancer : le cancer du sein, le cancer gastrique, le cancer de la prostate, de la bouche, de la gorge, et du poumon à petites cellules. À ce jour, il est recommandé aux cancérologues d'éviter temporairement ce médicament, mais son retrait immédiat apparaît évident. L'ANSM a déjà fait état de cinq décès entre 2015 et 2016 dans le cadre de traitements du cancer du sein. Aussi, il lui demande si le Gouvernement compte enfin interdire la commercialisation de ce médicament pour la sécurité des patients.

Transmise au Ministère des solidarités et de la santé



La question est caduque