Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions de vote des Français au Canada pour l'élection présidentielle

14e législature

Question écrite n° 25785 de M. Louis Duvernois (Français établis hors de France - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 27/04/2017 - page 1533

M. Louis Duvernois attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'organisation consulaire du 1er tour de l'élection présidentielle, à Montréal et à Québec, le 22 avril 2017. Inscrit sur la liste électorale consulaire (LEC), et votant sur place, il a pu constater à Montréal la longueur des files d'attente de plus de deux heures, en raison de l'insuffisance des bureaux de vote par rapport à la précédente élection, en 2012, alors que le nombre des expatriés a augmenté d'une dizaine de milliers. De nombreuses plaintes ont été déposées auprès de l'organisation consulaire et un millier de citoyens a cosigné une pétition qui circule sur internet. Il lui signale aussi que des annonces qui se sont avérées erronées ont été faites, vers 19 heures, indiquant la fermeture des bureaux, comme prévu, à 20 heures. Plusieurs de nos compatriotes qui faisaient encore la queue se sont ainsi découragés et sont partis sans pouvoir voter, alors que, finalement, l'heure légale de fermeture a été repoussée après 20 heures. Il lui demande, d'une part, de lui faire rapport de la situation rencontrée, et à l'évidence mal anticipée lors de la préparation de ce premier tour, et, d'autre part, de lui faire connaître rapidement les décisions qu'il compte prendre pour éviter les mêmes erreurs, au deuxième tour, le 6 mai 2017.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque