Allez au contenu, Allez à la navigation

Préoccupations des chirurgiens dentistes

14e législature

Question écrite n° 25997 de M. Loïc Hervé (Haute-Savoie - UDI-UC)

publiée dans le JO Sénat du 22/06/2017 - page 2011

M. Loïc Hervé attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les préoccupations des chirurgiens dentistes à la suite de l'échec des négociations entre l'union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM) et les syndicats représentatifs des chirurgiens dentistes.
En effet, l'arbitrage imposé par le Gouvernement, après l'échec des négociations conventionnelles entre les parties, est unanimement rejeté par les professionnels. Ces derniers considèrent que la décision rendue ne prend pas comme référence les réalités économiques auxquelles sont confrontés les cabinets dentaires français, notamment en matière de tarification des soins prothésiques au 1er janvier 2018.
Les professionnels s'inquiètent des impacts en termes de qualité et de traçabilité des matériaux, de qualité des soins dispensés pour les patients, et pour l'avenir de la filière française.
En conséquence, afin de sauvegarder des milliers d'emplois et de garder un bon niveau de qualité de soins, il lui demande de bien vouloir lui faire connaître les intentions du Gouvernement.

Transmise au Ministère des solidarités et de la santé



La question est caduque