Allez au contenu, Allez à la navigation

Recul des dépistages du cancer du sein

15e législature

Question écrite n° 00037 de Mme Marie-France de Rose (Hauts-de-Seine - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 06/07/2017 - page 2134

Mme Marie-France de Rose attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé concernant le recul des dépistages du cancer du sein.
Les professionnels de la santé s'inquiètent du recul historique du dépistage du cancer du sein et des mammographies boudées depuis quatre mois. Ils regrettent de voir le retour de tumeurs prises en charge à des stades très avancés comme c'était le cas avant la mise en place, en 2004, du programme de dépistage organisé. Depuis cette période, toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans peuvent passer une mammographie entièrement remboursée sous les deux ans. Mais seules 52 % des concernées se sont fait dépister en 2014. Soit moins que l'objectif européen fixé à 70 %.
Elle souhaite connaître les mesures que compte prendre le Gouvernement en faveur du dépistage du cancer du sein afin de remobiliser les femmes concernées par cet examen et diminuer du coup leur risque de combattre ce fléau.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.