Allez au contenu, Allez à la navigation

Méthode de contraception « Essure »

15e législature

Question écrite n° 00472 de M. Jean-Claude Leroy (Pas-de-Calais - Socialiste et républicain)

publiée dans le JO Sénat du 13/07/2017 - page 2276

M. Jean-Claude Leroy attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l'utilisation de la méthode de contraception « Essure ».

Cette méthode entraînerait chez nombre de patientes des effets secondaires indésirables après la pose de l'implant tels que des réactions allergiques, des douleurs pelviennes, articulaires et musculaires, des troubles neurologiques, des perforations d'organes, de la fatigue chronique.

Ces complications peuvent conduire au retrait de l'implant par salpingectomie (ablation des trompes de Fallope) ou hystérectomie (retrait de l'utérus), ce qui constitue une chirurgie lourde.

Aussi, au vu des interrogations que soulève l'usage de ce mode contraceptif, il lui demande de bien vouloir l'informer sur la dangerosité potentielle de cette méthode et de lui indiquer les mesures qu'elle entend prendre pour protéger les populations concernées.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.