Allez au contenu, Allez à la navigation

Impact des coupes budgétaires sur le recours aux réservistes de la police nationale

15e législature

Question écrite n° 00614 de M. David Rachline (Var - NI)

publiée dans le JO Sénat du 20/07/2017 - page 2338

M. David Rachline interroge M. le ministre d'État, ministre de l'intérieur sur les effets des coupes budgétaires annoncées pour l'année 2017 par le Premier ministre sur la sécurité des Français.

Les syndicats de police dénoncent la fin de l'utilisation des réservistes à compter du lundi 17 juillet 2017.

Il souhaite savoir quels volumes de forces de sécurité cela représente, en France et dans le département du Var et comment il envisage de pallier la disparition de ces effectifs sur le terrain.

Alors que les touristes et les habitants de la Côte d'Azur ont été, il y un an, la cible du terrorisme islamiste, il demande si la menace terroriste a suffisamment décru pour que les effectifs de police présents sur le terrain pour assurer la sécurité quotidienne des habitants du Var et des touristes, particulièrement nombreux en ce début de période estivale, soient diminuées ou si le Gouvernement attend d'autres drames pour mettre fin à sa politique d'austérité vis-à-vis des forces de sécurité.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.