Allez au contenu, Allez à la navigation

Liaison privée « Charles-de-Gaulle Express »

15e législature

Question écrite n° 00618 de M. Pierre Laurent (Paris - Communiste républicain et citoyen)

publiée dans le JO Sénat du 20/07/2017 - page 2352

M. Pierre Laurent attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur la liaison privée « Charles-de-Gaulle Express » (CDG Express).
Ce projet est très préjudiciable tant du point de vue écologique que de l'intérêt général. Avec un coût estimé à plus de deux milliards d'euros, il représentera un gouffre pour les finances publiques et aura pour résultat de rendre plus difficiles les conditions de voyage de près de deux millions d'usagers par jour en vue de satisfaire les besoins supposés de 20 000 utilisateurs de cette ligne. Ces derniers devront en outre payer un prix exorbitant pour bénéficier de cette ligne.
Il est encore possible d'abandonner ce projet, néfaste à tout point de vue et de se donner au contraire les moyens d'une forte accélération des investissements sur les lignes de RER et plus particulièrement de la ligne B du RER qui dessert notamment l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Ces investissements pourraient être financés via la création d'une recette dédiée comme une augmentation de la taxe locale sur les bureaux.
Il lui demande ce que le Gouvernement compte faire en ce sens.



La question a été retirée