Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des enfants dyspraxiques en France

15e législature

Question écrite n° 00769 de Mme Marie-France de Rose (Hauts-de-Seine - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 27/07/2017 - page 2425

Mme Marie-France de Rose attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé concernant la situation des enfants dyspraxiques en France.
La situation des enfants dyspraxiques en France aujourd'hui est inacceptable.
La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, posant le principe de compensation du handicap au centre des préoccupations de la société, reste en réalité largement inappliquée dans ses principes comme dans sa philosophie.
Le combat des familles touchées par la dyspraxie est quotidien, les aménagements faisant l'objet de tractations incessantes, de négociations… et donc une incapacité pour elles de faire valoir leurs droits. À titre d'exemple, ces familles se battent pour obtenir du matériel informatique permettant à leurs enfants d'en bénéficier en classe, des aides de prises en charge thérapeutiques non remboursées par la sécurité sociale, une simple application de la loi et de son respect …
Elle lui demande de bien vouloir prendre les mesures qui s'imposent afin de rétablir l'égalité des citoyens, y compris celui en situation de handicap, devant la loi, qui doit être une action prioritaire pour le Gouvernement et de veiller à ce que le principe républicain d'égalité, affiché sur tous les bâtiments de l'éducation nationale, soit respecté, assurant ainsi devant la loi l'égalité de tous les citoyens.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.