Allez au contenu, Allez à la navigation

Procédure d'adhésion d'un syndicat intercommunal à un syndicat mixte

15e législature

Question écrite n° 01381 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 28/09/2017 - page 2977

Sa question écrite du 16 février 2017 n'ayant pas obtenu de réponse sous la précédente législature, M. Jean Louis Masson demande à M. le ministre d'État, ministre de l'intérieur si lorsqu'un syndicat intercommunal souhaite adhérer à un syndicat mixte fermé, la procédure d'adhésion du syndicat intercommunal à ce syndicat mixte doit suivre les dispositions de l'article L.5214-27 du CGCT ou celles des articles L.5211-4 CGCT et L.5211-8 CGCT.



Réponse du Ministère de l'intérieur

publiée dans le JO Sénat du 22/02/2018 - page 839

Aux termes de l'article L. 5711-1 du code général des collectivités territoriales, les syndicats mixtes fermés sont soumis aux dispositions des chapitres Ier et II du titre Ier du livre II de la cinquième partie de ce même code. L'extension du périmètre de ces syndicats à de nouveaux membres est donc régie par les dispositions de l'article L. 5211-18 du code général des collectivités territoriales. Ce sont donc ces dispositions qui ont vocation à s'appliquer lors de l'adhésion d'un syndicat intercommunal à un syndicat mixte fermé.