Allez au contenu, Allez à la navigation

Devenir de l'information de proximité et des programmes locaux dans l'audiovisuel public

15e législature

Question écrite n° 01661 de M. Philippe Paul (Finistère - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 19/10/2017 - page 3194

M. Philippe Paul appelle l'attention de Mme la ministre de la culture sur les tentatives de désengagement de l'audiovisuel public de l'information de proximité.
En septembre 2017, la direction de France Télévisions annonçait sa volonté de mettre un terme dès janvier 2018 à un certain nombre d'éditions locales de France 3, dont l'édition locale de France 3 Iroise.
Au printemps 2017, c'était la direction de RadioFrance qui souhaitait supprimer la tranche d'antenne locale de 8 heures 45 à 9 heures 45 des radios du réseau France Bleu, dont France Bleu Breizh Izel, pour la remplacer par une émission nationale.
Si suite à la mobilisation des personnels, des téléspectateurs, des auditeurs et des élus, ces deux projets ont été - temporairement - abandonnés, on ne peut que s'interroger sur l'importance que l'audiovisuel public accorde à la diffusion d'une information de proximité de qualité, à l'échelle des territoires, utile et appréciée de la population.
Il souhaite donc obtenir de sa part des assurances quant à la vigilance des autorités de tutelle afin que ces éditions ou programmes locaux tant de France 3 que de France Bleu ne soient pas régulièrement remis en cause, mais soient au contraire confortés.

Transmise au Ministère de la culture



Réponse du Ministère de la culture

publiée dans le JO Sénat du 27/12/2018 - page 6747

Le ministre de la culture est attaché à la mission essentielle de proximité de l'audiovisuel public, qui favorise la cohésion sociale au plus près des territoires, met en valeur les évènements culturels régionaux et participe de la démocratie locale. Le renforcement de l'offre de proximité de France Télévisions et Radio France est d'ailleurs un chantier prioritaire de la réforme de l'audiovisuel public en cours. Ce renforcement a pour ambition le triplement de l'exposition des programmes régionaux sur France 3 et le développement des coopérations avec France Bleu. Au-delà des travaux en cours sur les questions immobilières et numériques, France Télévisions et Radio France expérimenteront plusieurs projets de coopération dans les prochains mois avant leur éventuelle généralisation. La diffusion d'émissions matinales quotidiennes communes sera testée à Nice et à Toulouse début 2019. Un magazine mensuel commun sera lancé en Franche-Comté et des journées thématiques communes seront initiées sur les thèmes de l'apprentissage et la défense du patrimoine, d'ici la fin de l'année. Enfin, les régions Bretagne et Hauts-de-France ont été choisies pour engager une réflexion à plus long terme sur les synergies entre les deux réseaux, notamment par la création de nouveaux contenus communs, tant en linéaire que sur le numérique. Ainsi, dans le cadre du renforcement de l'offre de proximité, les éditions locales de France 3 et France Bleu n'ont pas vocation à être remises en cause. Les évolutions prévues doivent permettre au contraire de les conforter.