Allez au contenu, Allez à la navigation

Langue régionale en Alsace et en Moselle

15e législature

Question écrite n° 02120 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 23/11/2017 - page 3636

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur le fait que le Bulletin officiel de son ministère du 10 janvier 2008 indique « La langue régionale existe en Alsace et en Moselle sous deux formes », à savoir les dialectes et l'allemand standard. Toutefois, le nombre de postes ouverts chaque année en Moselle n'est que de un ou deux alors qu'il est vingt fois plus important en Alsace. De plus, en Alsace, les candidats peuvent passer les épreuves en allemand alors qu'en Lorraine ils sont obligés de les passer en dialecte. Il lui demande ce qu'il envisage de faire pour éliminer les distorsions sus-évoquées et il souhaite qu'il lui précise sur quel fondement juridique se base le refus opposé aux jeunes mosellans de passer les épreuves en allemand.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale

publiée dans le JO Sénat du 12/04/2018 - page 1770

Les épreuves du concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles pour l'enseignement des langues régionales sont fixées par l'arrêté du 19 avril 2013 fixant les modalités d'organisation du concours externe, du concours externe spécial, du second concours interne, du second concours interne spécial et du troisième concours de recrutement de professeurs des écoles. Le concours comporte les épreuves du concours externe auxquelles s'ajoutent une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission portant sur une langue régionale dont la liste est arrêtée par chaque recteur parmi les suivantes : basque, corse, breton, catalan, créole, occitan-langue d'oc, langues régionales d'Alsace et des pays mosellans, en fonction de l'importance de leur usage dans l'académie et des besoins liés à l'accueil des enfants et à leur enseignement. L'épreuve écrite consiste en un commentaire guidé en langue régionale d'un texte en langue régionale et la traduction en français d'un passage de ce texte. L'épreuve orale consiste en un entretien avec le jury dans la langue régionale choisie, à partir d'un document sonore ou écrit authentique en langue régionale relatif à la culture ou à la langue concernée. Dans ce cadre, dans l'académie de Nancy-Metz, les sujets proposés aux candidats tiennent compte des différents dialectes : francique rhénan, francique mosellan, luxembourgeois, et sont conformes aux dispositions de l'arrêté précité. En fonction des réalités géolinguistiques, la langue régionale peut servir de tremplin à l'apprentissage de l'allemand dans le cadre des pratiques de classe et en fonction des relations entre les aspects dialectaux et l'allemand standard. Le nombre de postes mis au concours à chaque session tient compte du développement des sites biculturels ou bilingues en Moselle. Deux postes ont été offerts à chacune des sessions 2015, 2016 et 2017, tous pourvus, contre un poste aux sessions précédentes. Le très faible nombre de candidats, voire leur absence, rend cependant tendu ce recrutement annuel, telles les sessions 2011 et 2014 pour lesquelles aucun lauréat n'a pu être proposé par le jury.