Allez au contenu, Allez à la navigation

Conséquences de la restructuration de Météo-France dans le Rhône

15e législature

Question orale n° 0297S de Mme Élisabeth Lamure (Rhône - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 29/03/2018 - page 1422

Mme Élisabeth Lamure attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur les conséquences du programme « Action publique 2022 » pour l'établissement public Météo-France.
Elle lui rappelle que, dans ce cadre, il est prévu de fermer différents centres de proximité en région Auvergne – Rhône-Alpes d'ici 2022 : Aurillac, Clermont-Ferrand, Chamonix, Bourg-Saint-Maurice et Montélimar. Ces fermetures entraîneront mécaniquement un report et une concentration de l'activité sur les grands centres restants, en particulier celui situé à Bron dans le Rhône. Face à cela et face aussi à une baisse annoncée des effectifs, le personnel craint de ne plus pouvoir assurer correctement ses missions.
Elle souhaite donc savoir quelles mesures seront prises pour permettre de maintenir une qualité de service optimale au centre Météo-France de Bron.



En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire.