Allez au contenu, Allez à la navigation

Relèvement de la limite d'âge en matière de don du sang

15e législature

Question écrite n° 08402 de M. Jacques Genest (Ardèche - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 03/01/2019 - page 9

M. Jacques Genest attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé au sujet de la limite d'âge de 70 ans imposée aux donneurs de sang.

L'Établissement français du sang (EFS) estime qu'en France 10 000 dons quotidiens sont nécessaires pour répondre à une constante augmentation des besoins.
Chaque année, plus d'un million de personnes sont transfusées et les stocks sont malheureusement de plus en plus faibles.

En France, toute personne qui donne du sang, du plasma ou des plaquettes peut le faire jusqu'à son 71ème anniversaire comme prévu par l'arrêté ministériel du 12 janvier 2009.
Pour répondre en partie à la pénurie de donneurs, certains pays comme le Royaume- Uni, les États-Unis, le Canada et depuis cet automne la Belgique, ont décidé de supprimer cette limite d'âge, à condition que les personnes aient donné du sang pour la première fois avant leur 66e anniversaire et que le dernier don ne remonte pas à plus de trois ans.

Il souhaite donc savoir si, en considération de ces éléments, le Gouvernement envisage de relever ou de supprimer, sous certaines conditions, le seuil de la limite d'âge pour les donneurs de sang.





En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.