Allez au contenu, Allez à la navigation

Études de médecine et parcoursup

15e législature

Question écrite n° 08615 de M. Jean-Yves Roux (Alpes de Haute-Provence - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 31/01/2019 - page 506

M. Jean-Yves Roux attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation sur les modalités de la réforme d'accès aux études de médecine, durant la période de transition (2019-2020).

Il est en effet saisi du cas d'étudiants en première année de médecine qui pourraient, sous conditions de résultats, être autorisés à redoubler dans la même université. Or durant la période d'expérimentation et de transition prévue, ceux-ci seraient en concurrence directe avec des primo-arrivants, notamment dans le cadre de la procédure parcoursup.

Il lui demande s'il est prévu d'adapter le dispositif pour garantir la même chance de réussite à des primants et des doublants. Il relève par ailleurs l'inquiétude d'étudiants redoublant leur première année qui craignent de surcroît de ne pouvoir s'inscrire dans la même université ou région d'origine.

Il souhaite enfin que ces règles soient connues assez vite pour permettre notamment aux prochains bacheliers d'agir en conséquence.



En attente de réponse du Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.