Allez au contenu, Allez à la navigation

« Service national universel » et développement durable

15e législature

Question écrite n° 08830 de M. Hervé Maurey (Eure - UC)

publiée dans le JO Sénat du 07/02/2019 - page 646

Rappelle la question 07449

M. Hervé Maurey rappelle à M. le secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse les termes de sa question n°07449 posée le 25/10/2018 sous le titre : " « Service national universel » et développement durable ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.



Réponse du Secrétariat d'État auprès du ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse

publiée dans le JO Sénat du 05/12/2019 - page 6029

Le Service national universel (SNU) est un projet d'émancipation et de responsabilisation des jeunes, complémentaire de l'instruction obligatoire. Sa mise en œuvre poursuit plusieurs objectifs : le renforcement de la cohésion nationale – qui s'appuie sur l'expérience de la mixité sociale et territoriale comme sur la dynamisation et la valorisation des territoires –, le développement d'une culture de l'engagement et l'accompagnement de l'insertion sociale et professionnelle des jeunes. Le SNU se décline en trois temps successifs : un séjour de cohésion de deux semaines obligatoire à terme, et destiné à transmettre un socle républicain fondé sur la mise en activité, les symboles collectifs et l'esprit de défense comme de résilience. Ce séjour, effectué dans l'année qui suit la classe de 3ème, sera aussi l'occasion de bilans individuels (santé, illettrisme, compétences) ; une mission d'intérêt général (deux semaines ou 84 heures), obligatoire, inscrite dans une logique d'accompagnement et d'individualisation des parcours. Fondées sur des modalités de réalisation variées, perlées ou continues, les missions proposées permettront d'accompagner les jeunes dans la construction de leur projet personnel et professionnel ; un engagement volontaire d'au moins trois mois, qui pourra être réalisé entre 16 et 25 ans, et dont la mise en œuvre s'appuiera principalement sur les dispositifs de volontariat existants. Une préfiguration a été organisée du 16 au 28 juin 2019 dans treize départements pilotes. 2000 jeunes volontaires âgés d'environ 16 ans ont participé à un séjour de cohésion. Ensuite, les jeunes volontaires réaliseront, au cours de l'année scolaire suivante, une mission au service de l'intérêt général. L'analyse de cette préfiguration permettra d'ajuster les modalités de mise en œuvre du SNU et d'envisager une montée en puissance du dispositif au cours des années suivantes. Les activités proposées aux jeunes lors du séjour de cohésion ont vocation à être articulées autour de sept thématiques dont l'une relative au développement durable et à la transition écologique. Au travers d'activités construites sur des principes de pédagogie active et d'éducation non formelle sera, le module dédié au développement durable et à la transition écologique plus particulièrement l'occasion de sensibiliser les jeunes aux trois piliers du développement durable (environnemental, social et économique) et de mener des actions sur les caractéristiques environnementales locales (sortie de découverte sur le terrain, visite de site, action collective, etc.). L'organisation et le contenu des séquences seront adaptés aux ressources et activités environnementales disponibles sur les différents territoires (centre de tri, musée, espaces naturels, etc.). Les jeunes ont donc l'occasion d'être sensibilisés, voire d'œuvrer, en faveur de l'environnement, durant cette phase de cohésion. En outre, la gestion du quotidien est pensée comme une opportunité complémentaire pour sensibiliser les jeunes aux problématiques environnementales. Les jeunes sont amenés à participer aux travaux courants du centre et notamment aux tâches quotidiennes liées à la gestion des déchets ménagers. Les jeunes pourront ensuite poursuivre leur engagement pour l'environnement dans le cadre de la mission d'intérêt général qu'ils réaliseront, voire dans le cadre d'un engagement volontaire dans une association œuvrant dans le domaine de l'environnement.