Allez au contenu, Allez à la navigation

Difficultés de la prestigieuse école des beaux arts à Paris

15e législature

Question écrite n° 09098 de Mme Catherine Dumas (Paris - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 21/02/2019 - page 923

Mme Catherine Dumas interroge M. le ministre de la culture sur les difficultés qui semblent s'accumuler sur la prestigieuse école des beaux arts à Paris.
Elle note que, depuis plusieurs mois, cet établissement parisien d'excellence culturelle à la française fait l'objet d'articles de presse ou de reportages très peu flatteurs.
Elle s'inquiète ainsi qu'on puisse associer à cette école qui a vu défiler des étudiants nommés Matisse, Ingres ou Brancusi, des commentaires inquiétants ou il est évoqué « des professeurs agissant en petits barons autoritaires », du « harcèlement d'étudiants », des « luttes de pouvoir » et du « sous-financement ».
Elle se réjouit de la nomination en début d'année 2019 d'un nouveau directeur avec l'objectif de moderniser une institution désormais concurrencée en France comme à l'étranger. Mais, elle rappelle que ses deux prédécesseurs ont été limogés par le ministère de la culture en moins de cinq ans…
Elle aimerait donc être rassurée sur le devenir de ce prestigieux établissement parisien qui forme, chaque année, 650 étudiants français et étrangers.



Réponse du Ministère de la culture

publiée dans le JO Sénat du 06/06/2019 - page 2952

La direction de la prestigieuse école des Beaux-Arts de Paris a été confiée, depuis le 2 janvier 2019, à Monsieur Jean de Loisy. Son projet pour l'école et sa personnalité ont unanimement convaincu le comité de sélection constitué, ainsi que les membres du conseil d'administration et le personnel de l'établissement : sa vision stratégique et globale de l'établissement, sa connaissance du monde de l'art, des artistes, des mécènes et son charisme lui ont permis de montrer sa capacité à fédérer des équipes et à entraîner l'établissement dans un projet cohérent et ambitieux, tourné vers les étudiants. Le ministre de la culture souhaite que Monsieur Jean de Loisy dirige l'école dans un esprit de bienveillance et de respect au service du projet collectif de l'établissement, en préparant ses étudiants à des avenirs professionnels variés grâce à la diversité de ses formations et à la qualité des grands artistes qui y enseignent.