Allez au contenu, Allez à la navigation

Réglementation de prescription de clonazépan

15e législature

Question écrite n° 09187 de M. Alain Milon (Vaucluse - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 28/02/2019 - page 1093

M. Alain Milon attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé au sujet de la réglementation de prescription de clonazépan, connu des patients sous le nom de marque Rivotril, dont l'indication est l'épilepsie mais qui est également utilisé pour calmer les douleurs provoquées par les névralgies pudendales.
Depuis le 15 mars 2012, la prescription de ce médicament ne peut être effectuée que par un neurologue ou un pédiatre pour une durée limitée, ce qui a pour effet, compte tenu de la démographie médicale et des délais nécessaires à l'obtention d'un rendez-vous, de laisser des patients supporter des douleurs très intenses sans réponse adaptée.
En conséquence, il lui demande quelles solutions concrètes pourraient être apportées à la situation de ces patients, dans le respect des règles de sécurité et de bon usage et s'il lui semble possible, dans certains cas, de desserrer les contraintes applicables à la prescription de ce médicament.



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.