Allez au contenu, Allez à la navigation

Danger des champignons multirésistants

15e législature

Question écrite n° 10288 de M. Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 09/05/2019 - page 2493

M. Jean-Noël Guérini appelle l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les champignons résistants aux antifongiques.
À l'instar des bactéries multirésistantes, la levure microscopique candida auris se propage dans les hôpitaux du monde entier et semble insensible à la plupart des antifongiques connus. Le centre américain de contrôle et de prévention des maladies (« center for disease control and prevention » - CDC) la qualifie ainsi de grave menace mondiale pour la santé (« serious global health threat »). Les cas progressent de façon inquiétante, concernant surtout des patients au système immunitaire affaibli ou ayant subi une opération. Le champignon s'introduit alors par une blessure, les oreilles ou les voies urinaires puis colonise le système sanguin, pouvant s'avérer fatal chez les individus fragilisés.
En conséquence, il lui demande quelles mesures peuvent être envisagées pour lutter contre les champignons multirésistants.



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.