Allez au contenu, Allez à la navigation

Création d'une instance d'autorégulation et de médiation de l'information

15e législature

Question écrite n° 10295 de M. Cédric Perrin (Territoire de Belfort - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 09/05/2019 - page 2480

M. Cédric Perrin interroge M. le ministre de la culture sur ses intentions à la suite de la présentation du rapport de mission du 26 mars 2019 qui encourage la création d'un conseil de déontologie pour « rétablir la confiance du public à l'égard des médias ».

Si le ministre de la culture a jugé dans un premier temps que la réflexion autour d'une telle instance était « légitime et utile », davantage de précautions semblaient entourer ses propos lors des dernières assises du journalisme, reconnaissant qu'un organisme de ce genre « ne pouvait fonctionner que si c'était la profession elle-même qui s'en saisissait ».

Cette analyse ne manquera certainement pas de rassurer les professionnels du journalisme, légitimement inquiets des conséquences de la création de cette instance sur les libertés et le pluralisme, à condition néanmoins de clarifier la question cruciale qui est celle de son financement.

Ainsi, dans l'hypothèse de la création de ce conseil, il lui demande s'il écarte définitivement, comme ses propos pourraient le laisser entendre, l'option évoquée par le rapport selon laquelle le financement pourrait être assuré par l'État, à hauteur maximum de 49 % du budget de l'association.

Au-delà de la question du financement, il le remercie de lui indiquer les mesures qu'il entend mettre en œuvre pour garantir la pleine gestion de cette instance par la profession concernée.



En attente de réponse du Ministère de la culture.