Allez au contenu, Allez à la navigation

Développement des trains à grande vitesse à bas coût et impact sur l'emploi

15e législature

Question écrite n° 10412 de M. Martial Bourquin (Doubs - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 16/05/2019 - page 2589

M. Martial Bourquin attire l'attention de Mme la ministre, auprès du ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, chargée des transports sur le développement des trains à grande vitesse (TGV) à bas coût Ouigo et leur impact sur l'emploi.

En effet, la SNCF semble aujourd'hui vouloir développer les TGV à bas coût Ouigo au détriment des TGV classiques et donc des emplois qui y sont liés, notamment en ce qui concerne la restauration ferroviaire puisque les TGV Ouigo n'en sont pas pourvus.

Or, le projet de l'entreprise est de mettre en place un service de restauration à bord des TGV à bas coût, qui serait assuré par les contrôleurs eux-mêmes et non plus par les barmen.

Il souhaite connaître les mesures qu'elle envisage afin de sauvegarder les emplois menacés ainsi que la convention collective de la restauration ferroviaire qui s'applique aujourd'hui.

Transmise au Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports.