Allez au contenu, Allez à la navigation

Pollution plastique en Méditerranée

15e législature

Question écrite n° 10921 de M. Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 20/06/2019 - page 3176

M. Jean-Noël Guérini appelle l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur la pollution par le plastique dans la mer Méditerranée.
Le 7 juin 2019, le WWF (fonds mondial pour la nature) a publié sur cette question un rapport intitulé de façon éloquente « Stop the flood of plastic » (Stoppons le torrent de plastique). Les pays méditerranéens génèrent en effet 24 millions de tonnes de déchets plastiques, dont 3,6 millions de tonnes ne sont pas collectées et 600.000 tonnes finissent en mer.
La France occupe la place peu enviable de plus gros producteur de déchets plastiques de la région, avec 4,5 millions de tonnes en 2016. 76% de ces déchets sont incinérés ou enfouis et seulement 22% sont recyclés. Chaque année, 80.000 tonnes sont rejetées dans la nature, dont plus de 10.000 échouent en Méditerranée.
En conséquence, il lui demande quelles solutions il envisage afin de mieux gérer les déchets plastiques et de lutter efficacement contre cette pollution, qui non seulement détruit la nature et les milieux marins, mais a des conséquences fortement préjudiciables sur le tourisme, la pêche et le commerce maritime.

Transmise au Ministère de la transition écologique et solidaire



En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire.