Allez au contenu, Allez à la navigation

Santé des forêts

15e législature

Question écrite n° 10969 de M. Roland Courteau (Aude - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 20/06/2019 - page 3146

M. Roland Courteau attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la santé des forêts. Il lui indique que chaque espèce a son problème, suite au changement climatique, à la sécheresse, aux alternances entre sécheresse et pluies diluviennes.
C'est le cas de la chenille processionnaire pour le pin ou le chêne, de la chalarose du frêne qui risque de faire disparaître tous les frênes français, comme cela a été le cas de la graphiose pour les ornes.
On signale, par ailleurs, que le pire résiderait dans la remontée, depuis l'Espagne, du nématode du pin, qui risque d'arriver dans les Landes d'ici à 2020 et d'anéantir cette forêt plantée au XIXème siècle.
Il lui demande, d'une part, où en sont les travaux de l'institut national de recherche agronomique (INRA) concernant la lutte contre ces maladies et si, d'autre part, la recherche est bien mobilisée par la France et les financements bien prévus, afin d'éviter que des forêts comme celle des Landes ne disparaissent.



En attente de réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.