Allez au contenu, Allez à la navigation

Réévaluation de la fermeture décidée de lits de soins de longue durée de l'hôpital René-Muret de Sevran

15e législature

Question écrite n° 11001 de Mme Éliane Assassi (Seine-Saint-Denis - CRCE)

publiée dans le JO Sénat du 20/06/2019 - page 3173

Mme Éliane Assassi demande à Mme la ministre des solidarités et de la santé si la fermeture des lits de soins de longue durée (SLD) décidée par l'AP-HP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris) sera réévaluée. En effet 1 200 lits de SLD doivent être supprimés au sein de l'AP-HP, dont 179 à l'hôpital René-Muret de Sevran, seul hôpital gériatrique AP-HP de la Seine-Saint-Denis.
Pour un territoire d'1,6 million d'habitants, dont l'offre de soin est insatisfaisante, le directeur de l'AP-HP a décidé de réduire le nombre de lits de SLD à 141 au total pour le département. L'option privilégiée serait le placement en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Or les EHPAD ne sont pas des structures de soin, et ne délivrent pas de prises en charges médicalisées suffisantes pour les patients de SLD.
Les personnels de l'hôpital craignent une catastrophe sanitaire si cette question n'est pas prise à bras le corps par l'État. Il s'agit d'une décision lourde de dangers pour les patients et les personnels des EHPAD dont les conditions de travail défraient régulièrement la chronique.
Pour une seule structure comme l'hôpital René-Muret les problèmes s'accumulent : postes de médecins vacants, absence d'internes à l'hôpital, fermeture provisoire de lits, disparitions de spécialités, baisse du fonctionnement de l'hôpital de jour du service de soins et de rééducation nutrition qui vient pourtant d'ouvrir.
Sous couvert de belles annonces et de vœux pieux il est procédé à une réorganisation et des mutualisations de moyens déjà insuffisants.
Pourtant les médecins, infirmières, aides-soignants et agents se mobilisent quotidiennement et portent des solutions pour notre système de santé.
Ainsi, elle lui demande si la fermeture des lits de SLD de l'hôpital René-Muret sera réévaluée.



La question a été retirée