Allez au contenu, Allez à la navigation

Offre étudiante à la SNCF

15e législature

Question écrite n° 11804 de M. Cyril Pellevat (Haute-Savoie - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 25/07/2019 - page 3958

M. Cyril Pellevat attire l'attention de M. le secrétaire d'État auprès du ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les difficultés que rencontrent les étudiants face au manque de lisibilité des offres d'abonnement de la SNCF, qui a pour conséquence de les induire en erreur de manière fréquente voire systématique.

De nombreux abonnements existent, notamment un abonnement « élève-étudiant-apprenti » qui propose un tarif préférentiel de septembre à fin juin sur justificatif de scolarité et un abonnement étudiant pour les trains express régionaux (TER) qui permet une réduction de 88 % sur un ou deux trajets identiques. Par ailleurs, l'abonnement étudiant TER peut être remboursé par la région lorsque l'étudiant fait un stage faiblement rémunéré. Cette demande de remboursement doit être effectuée plus d'un mois à l'avance, une condition particulièrement contraignante au regard de la durée des stages en période estivale, parfois organisés avec l'organisme d'accueil moins d'un mois avant le début du stage.

Face à ce manque de clarté, les étudiants sont démunis d'autant plus que le personnel de la SNCF en gare rencontre parfois, lui aussi, des difficultés à expliquer les différents abonnements et à répondre au mieux aux besoins individuels des usagers.

Les jeunes Français qui travaillent pendant l'été sont désorientés et ne peuvent bénéficier des tarifs préférentiels créés pour eux à cause de l'insuffisance, voire de l'absence d'information. La plupart des étudiants de moins de 26 ans connaissent des difficultés financières alimentées par la faiblesse de la rémunération des stages, qu'ils ne peuvent néanmoins refuser au regard de l'instabilité du marché du travail et du taux de chômage élevé qui touche cette partie de la population. La mission de service public dont est investie la SNCF implique qu'elle soutienne la jeunesse dans sa démarche de développement professionnel en lui proposant des services adaptés, à un prix accessible et loyal.

Il lui demande donc de lui indiquer les mesures que le Gouvernement entend prendre afin que la SNCF puisse proposer des offres étudiantes en harmonie avec les attentes légitimes de ses jeunes usagers au regard des conditions de vente des abonnements et de leur visibilité.

Transmise au Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports.