Allez au contenu, Allez à la navigation

Manque de personnel dans les centres de ressources et de compétences de la mucoviscidose

15e législature

Question écrite n° 12170 de M. René-Paul Savary (Marne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 12/09/2019 - page 4635

M. René-Paul Savary interroge Mme la ministre des solidarités et de la santé au sujet du manquement de personnel pour soigner les malades de la mucoviscidose.

En 2019, en France, 7 500 patients sont atteints de la mucoviscidose, maladie génétique incurable qui affecte les voies respiratoires.

Actuellement, seulement 165 infirmiers, kinésithérapeutes, psychologues et diététiciens travaillent dans les centres de ressources et de compétences de la mucoviscidose (CRCM), dont 60 d'entre eux sont intégralement financés par l'association vaincre la mucoviscidose pour un montant de 900 000 euros, somme qui devrait plutôt permettre d'investir dans la recherche.

À l'heure actuelle, et pour répondre à la réglementation, 351 postes devraient être ouverts pour répondre aux besoins des malades.

Il lui demande ce que le Gouvernement prévoit de faire afin, premièrement, d'aligner le nombre d'emploi indispensable au regard de la règlementation et des standards européens, et deuxièmement, afin de mettre en place les fonds nécessaires pour financer la recherche et permettre aux 7 500 patients l'amélioration de leurs conditions de vie.



En attente de réponse du Ministère des solidarités et de la santé.