Allez au contenu, Allez à la navigation

Absence de ministre ou de secrétaire d'État chargé des anciens combattants

15e législature

Question écrite n° 12357 de Mme Isabelle Raimond-Pavero (Indre-et-Loire - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 26/09/2019 - page 4859

Mme Isabelle Raimond-Pavero interroge Mme la ministre des armées au sujet de l'absence de ministre ou de secrétaire d'État chargé des anciens combattants.
Depuis 1917, sous l'égide du président Raymond Poincaré, le Gouvernent a toujours été composé d'un ministre ou d'un secrétaire d'État chargé exclusivement des anciens combattants, de la mémoire et des victimes de guerre.
Depuis l'élection de l'actuel chef de l'État, il n'existe plus de délégation à proprement dite.
Les anciens combattants méritent toute l'attention et la reconnaissance de la Nation et pour que leurs demandes légitimes soient gérées au mieux, tant sur le plan budgétaire qu'humain, l'État doit pouvoir leur proposer un interlocuteur privilégié sur ces sujets.
Aussi, elle lui demande des éclaircissements sur cette délégation afin de rassurer le monde des anciens combattants et leur proposer un interlocuteur dédié.

Transmise au Secrétariat d'État auprès de la ministre des armées



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre des armées.