Allez au contenu, Allez à la navigation

Prolongement de la ligne de tramway 8

15e législature

Question orale n° 0944S de Mme Éliane Assassi (Seine-Saint-Denis - CRCE)

publiée dans le JO Sénat du 10/10/2019 - page 5100

Mme Éliane Assassi attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports sur la suppression de l'arrêt « Préssensé » de la prolongation de la ligne 8 du tramway reliant la porte de Paris de Saint-Denis à la gare Rosa Parks de Pantin.
Le dossier de concertation préalable piloté par Île-de-France Mobilités fait état d'un besoin de « désenclaver certains quartiers d'Aubervilliers et de Saint-Denis ». Pourtant, la future station « Préssensé » devient optionnelle sur le trajet du dossier de concertation préalable, qui argue que plusieurs lignes de bus desservaient le quartier. Le rapport précise : « Les études ont montré qu'à court terme cette station ne semblait pas pour le moment nécessaire (par rapport au nombre d'habitants et d'actifs dans le secteur). Elle ne serait pas assez fréquentée. Ce qui va évoluer à plus long terme, avec le développement du secteur situé entre la gare de La Plaine Stade de France et le canal Saint-Denis. La station serait donc mise en place plus tard. »
Or, une station permettrait de développer le secteur déjà fort de milliers d'habitants vivant dans un quartier fortement enclavé ; les stations du tramway seront alors distantes de plus d'un kilomètre, contrairement aux recommandations. De plus, remettre à plus tard la construction d'une gare dont les fondations seront déjà posées ne fera que dégrader celles-ci.
L'État finance ce projet – jusqu'à sa déclaration d'utilité publique - à hauteur de 21 % ; aussi des éclaircissements concernant ce qui apparaît comme un non-sens économique, social et territorial doivent-ils être apportés aux riverains et leurs élus.



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports.