Allez au contenu, Allez à la navigation

Agression du directeur de la prison de Fontenay-le-Comte

15e législature

Question orale n° 0952S de M. Didier Mandelli (Vendée - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 17/10/2019 - page 5193

M. Didier Mandelli attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'agression du directeur du centre pénitentiaire de Fontenay-le-Comte.

Les faits sont d'une extrême gravité puisque le 7 octobre 2019 un détenu a agressé le directeur de cette prison dans son bureau. Le détenu avait formulé une demande de rendez-vous avec le directeur et, au moment de ce rendez-vous, il s'est jeté sur ce dernier lui assénant de nombreux coups de poing et le blessant.

Par ailleurs, selon l'administration pénitentiaire, le détenu posait de nombreux problèmes suite à sa radicalisation.

La situation de la prison de Fontenay-le-Comte est bien connue ; elle souffre d'une surpopulation carcérale flagrante avec un taux de remplissage à 149 %. Il s'est lui-même rendu sur place pour constater les conditions dans lesquelles le personnel pénitentiaire est contraint de travailler.

Dans un contexte où le personnel pénitentiaire est de plus en plus confronté à des actes violents et dans un environnement complexe dû à la surpopulation, il souhaiterait connaître les dispositions qu'entend prendre le Gouvernement afin de garantir la sécurité du personnel, et notamment face à des détenus radicalisés.



En attente de réponse du Ministère de l'intérieur.