Allez au contenu, Allez à la navigation

Étiquetage d'origine des aliments

15e législature

Question écrite n° 12444 de Mme Christine Prunaud (Côtes-d'Armor - CRCE)

publiée dans le JO Sénat du 03/10/2019 - page 4943

Mme Christine Prunaud attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la nécessité d'une réglementation européenne relative à l'étiquetage d'origine des aliments. L'amélioration de l'information des consommateurs est un enjeu prioritaire pour nos concitoyens. Selon le dernier sondage de l'institut Opinion way sur le sujet, 67 % des Français ont confiance dans les aliments dont « l'origine France » est garantie. Notre pays a obtenu le 1er janvier 2017 et pour une durée de deux ans une dérogation expérimentale au droit européen de la concurrence afin de rendre obligatoire sur le territoire français l'étiquetage de l'origine du lait, du lait incorporé dans des produits laitiers et des viandes utilisées comme ingrédients dans des produits transformés. Cette expérimentation a été renouvelée jusqu'au 31 mars 2020. Afin de développer et d'élargir cet étiquetage à l'ensemble des filières, il est nécessaire de faire évoluer la réglementation européenne afin de donner à tous les consommateurs européens la transparence sur l'origine géographique de leur alimentation qu'ils demandent. C'est pourquoi elle lui demande les mesures envisagées pour rendre ce dispositif pérenne.

Transmise au Ministère de l'agriculture et de l'alimentation



En attente de réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.