Allez au contenu, Allez à la navigation

Réforme du système de secours d'urgence

15e législature

Question écrite n° 12480 de M. Rachel Mazuir (Ain - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 03/10/2019 - page 4953

M. Rachel Mazuir appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur le mouvement persistant de grève au sein des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS). Le 126ème congrès national des sapeurs-pompiers de France qui s'est achevé en septembre 2019 n'a pas apporté de réponses concrètes suffisantes pour endiguer la pression opérationnelle que subissent les hommes du feu. La grève entamée le 26 juin 2019 a en effet d'être reconduite jusqu'à la fin du mois d'octobre 2019 et traduit la situation de crise dans laquelle se trouvent les sapeurs pompiers professionnels et volontaires. Alors que les interventions des pompiers sont en augmentation constante, les syndicats pointent du doigt la stagnation des effectifs professionnels. Des solutions aux problématiques de santé et d'insécurité sont également attendues. Plus largement, c'est la refonte du système de secours d'urgence qu'ils appellent de leurs vœux et en particulier la mise en place d'un numéro unique d'appel au secours afin de maîtriser la « sur-sollicitation » qu'ils subissent.
Il souhaite savoir quelles réponses concrètes le Gouvernement entend prendre pour répondre à l'urgence de la situation et permettre aux sapeurs-pompiers de continuer d'assurer leur mission de secours aux populations.



En attente de réponse du Ministère de l'intérieur.