Allez au contenu, Allez à la navigation

Fragilisation du maillage vétérinaire dans les territoires ruraux

15e législature

Question écrite n° 12481 de Mme Corinne Imbert (Charente-Maritime - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 03/10/2019 - page 4944

Mme Corinne Imbert attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation concernant la fragilisation du maillage vétérinaire dans les territoires ruraux.

Les campagnes françaises sont aujourd'hui confrontées à un phénomène de désertification médicale. Cette tendance se vérifie également concernant l'offre de vétérinaires. En effet, de nombreux vétérinaires préfèrent exercer en zones urbaines et péri-urbaines, au détriment des territoires ruraux plus éloignés. Ce phénomène est en lien avec un désintérêt grandissant pour les grands animaux. Cette réalité risque de compromettre notre modèle d'élevage français et plus généralement de constituer un frein à l'attractivité de nos territoires ruraux.

Aussi, elle souhaiterait connaître les intention du Gouvernement afin de faire face à ce phénomène inquiétant.



En attente de réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.