Allez au contenu, Allez à la navigation

Sécurisation des lieux de culte

15e législature

Question écrite n° 12531 de M. Édouard Courtial (Oise - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 10/10/2019 - page 5113

M. Édouard Courtial appelle l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur la sécurisation des églises. En effet, le 20 aout 2019 l'église de Saint-Samson de Clermont a été profanée et pillée, quinze jours après celle de Saint-Éloi à Compiègne, ville où les églises de Saint-Antoine et Saint-Jacques ont connu un sort similaire au printemps 2018.
Face à la recrudescence de ces faits intolérables, le diocèse de Beauvais a appelé à la vigilance et des groupes de fidèles se forment pour assurer l'ouverture des lieux. Des inventaires des objets de culte seront dressés en coopération avec la gendarmerie et le diocèse envisage une « mise à l'abri » des œuvres de valeur, tout cela avec des moyens très limités et pour les 745 églises que compte l'Oise.
Pourtant ces initiatives préventives de sécurisation ne sauraient être à elles seules une réponse efficace à la multiplication de ces actes de vandalisme locaux et qui sont autant d'atteintes portées à l'histoire, à la culture et au patrimoine de la France.
Or l'intervention des autorités publiques et judiciaires n'a lieu aujourd'hui que postérieurement à la commission de ces actes et elles ne participent que peu ou pas à leur prévention qui implique des mesures de sécurisations de ces lieux de cultes.
Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer les mesures qu'il compte prendre pour endiguer ce phénomène inquiétant.



En attente de réponse du Ministère de l'intérieur.