Allez au contenu, Allez à la navigation

Rétablissement des liaisons ferroviaires de voyageurs de la ligne Thionville-Bouzonville-Dillingen-Sarrelouis

15e législature

Question écrite n° 12655 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 17/10/2019 - page 5225

M. Jean Louis Masson attire l'attention de Mme la ministre de la transition écologique et solidaire sur le fait que de nombreux responsables mosellans souhaitent que les liaisons ferroviaires de voyageurs soient rétablies sur la ligne Thionville-Bouzonville-Dillingen-Sarrelouis. Cette infrastructure correspond à la réalité des flux transfrontaliers et il est indispensable de prendre en compte leur impact sur le Nord mosellan. Depuis la fusion contrainte des trois anciennes régions Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne, les décisions se prennent à Strasbourg ce qui ne permet pas toujours de tenir compte des aspirations du terrain. Toutefois, la région n'est pas la seule en cause car il s'agit aussi d'un dossier transfrontalier intéressant l'Allemagne et la France. Il lui demande donc quelle est la position du Gouvernement français sur la priorité qui pourrait être donnée au rétablissement du trafic voyageurs sur la ligne susvisée.

Transmise au Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports.