Allez au contenu, Allez à la navigation

Pratiques tarifaires discriminatoires de la SNCF

15e législature

Question écrite n° 13226 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 28/11/2019 - page 5891

M. Jean Louis Masson attire l'attention de Mme la ministre de la transition écologique et solidaire sur les pratiques tarifaires discriminatoires de la SNCF. La liaison ferroviaire à grande vitesse Sarrebruck, Forbach, Paris est caractarisée par d'énormes divergences de tarif pour les clients qui utilisent l'inter-city express (ICE). Par exemple, un usager qui prend le train à Sarrebruck paie quasiment deux fois moins cher pour aller à Paris, par rapport un usager qui prend le même train à Forbach, gare pourtant située entre Sarrebruck et Paris. Un usager qui prenait l'ICE le mardi 19 novembre 2019 à 8 h 11 à Forbach, a notamment payé 64 € alors que s'il avait pris le même train ICE à 8 h 00 à Sarrebruck, gare située à une quinzaine de kilomètres en amont, il n'aurait payé que 33 €. À la limite, la personne concernée aurait pu prendre son billet au départ de Sarrebruck et monter seulement dans le train à Forbach. Une telle situation est un véritable scandale et suscite un profond mécontentement parmi la population de l'Est mosellan. Il lui demande comment elle envisage de remédier à ces pratiques malhonnêtes.

Transmise au Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports



En attente de réponse du Secrétariat d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports.