Allez au contenu, Allez à la navigation

Raréfaction des agents et des points de vente de billets SNCF

15e législature

Question écrite n° 13239 de M. Jean-Marie Janssens (Loir-et-Cher - UC)

publiée dans le JO Sénat du 28/11/2019 - page 5892

M. Jean-Marie Janssens attire l'attention de M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, chargé des transports sur la raréfaction des agents et des points de vente de billets SNCF. Pour des raisons économiques, la SNCF a sensiblement baissé le nombre d'agents et de points de vente « physiques » de billets de train, privilégiant la vente en ligne et l'accroissement des distributeurs automatiques de billets. Ce choix de la dématérialisation et de la robotisation a des conséquences importantes sur la qualité du service offert aux usagers. Outre les délais d'attente, souvent rallongés, ce choix exclut de fait beaucoup d'usagers n'ayant pas accès à internet ou n'étant pas à l'aise avec les pratiques numériques. Cela limite également les usagers dans leurs moyens de paiement. Le maintien de guichets est une nécessité, aussi bien au plan de la fracture numérique que de la fracture territoriale. En conséquence, il lui demande ce que le Gouvernement envisage pour faciliter la démarche de tous les usagers dans l'achat de leurs titres de transports afin de maintenir un service public de qualité sur tout le territoire français.

Transmise au Ministère auprès de la ministre de la transition écologique - Transports



Réponse du Ministère auprès de la ministre de la transition écologique - Transports

publiée dans le JO Sénat du 13/08/2020

Le texte de cette réponse n'est pas disponible à ce jour.