Allez au contenu, Allez à la navigation

Karaté et jeux olympiques de Paris 2024

15e législature

Question orale n° 1048S de M. Vincent Segouin (Orne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 12/12/2019 - page 6097

M. Vincent Segouin attire l'attention de Mme la ministre des sports sur la possibilité de choisir le karaté comme sport additionnel aux jeux olympiques de Paris 2024.

Il y a plusieurs mois, le comité d'organisation des jeux olympiques de Paris 2024 ne proposait pas le karaté comme sport additionnel au vote du comité international olympique.

Cette décision est d'autant plus incompréhensible que le karaté est sélectionné pour la première fois comme épreuve pour les JO de Tokyo en 2020.

Les quatre sports additionnels qui ont été présentés sont le surf, l'escalade, le skate - trois sports déjà présents à Tokyo en 2020 - et le breakdance dont on peut fortement douter de la pertinence. Il rappelle que pour les JO de 2020, cinq sports additionnels avaient été ajoutés et que Paris peut tout à fait en proposer autant.

Il a pris connaissance des précédentes réponses à ce sujet qui ne règlent pas le problème.

C'est la raison pour laquelle il la sollicite pour répondre à la demande légitime de la fédération française de karaté de voir ajouter ce sport dans les sports additionnels aux JO 2024.

Cette fédération est une fédération puissante, reconnue pour sa solidité par le ministère des sports. Elle rassemble plus de 250 000 licenciés répartis dans plus de 5 000 clubs et se place première du championnat d'Europe 2019 dans les épreuves olympiques. Enfin, et surtout, la France est l'une des toutes meilleures nations dans ce sport.

Il la remercie par avance de sa réponse.



En attente de réponse du Ministère des sports.