Allez au contenu, Allez à la navigation

Invitations aux « briefings » du ministère de l'éducation nationale

15e législature

Question écrite n° 13364 de M. Rachid Temal (Val-d'Oise - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 05/12/2019 - page 5984

M. Rachid Temal interroge M. le ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sur les critères en vigueur régissant les invitations de la presse spécialisée aux « briefings » du ministère dont il a la charge.

En effet, à l'occasion de deux de ces « briefings », organisés les mardis 26 novembre et 3 décembre 2019, respectivement à propos des retraites et de la réforme du lycée, les journalistes du site d'information spécialisé dans l'éducation « le café pédagogique » déclarent ne pas avoir été invités, information confirmée par les services du ministère.

Ces « briefings » bien que n'étant pas des conférences de presse, sont toutefois l'occasion pour les médias - dont l'existence, l'indépendance et la pluralité participent de notre démocratie – d'avoir accès à des informations utiles, puisque diffusées, ainsi que de demander des précisions sur celles-ci, par le biais de questions.

Les règles de base de notre démocratie devraient naturellement imposer le fait que tous les organes de presse intéressés puissent avoir accès à ces « briefings ». Les contingences matérielles pouvant justifier le fait de limiter le nombre d'invitations, il pourrait être entendu que cette exigence puisse être restreinte à la seule presse spécialisée, ce qu'est le site en question.

Aussi, comme il est parfaitement inenvisageable que les lignes éditoriales des médias aient pu constituer un critère structurant le fait d'être ou de ne pas être invité, il lui demande de bien vouloir lui communiquer ceux-ci, ainsi que les mesures qu'il compte prendre afin de garantir à l'ensemble de la presse de faire, comme il se doit, son travail de diffusion mais également de traitement de l'information.



En attente de réponse du Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse.