Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation des établissements de pisciculture

15e législature

Question écrite n° 13454 de M. Jean-Pierre Decool (Nord - Les Indépendants)

publiée dans le JO Sénat du 12/12/2019 - page 6103

M. Jean-Pierre Decool attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la situation des établissements de pisciculture et notamment de pêche en étangs. Les pisciculteurs, représentants d'une activité ancestrale, sont les parents pauvres du ministère de l'agriculture, pas assez nombreux pour être écoutés, pas assez reconnus pour bénéficier de financements, notamment européens.
Les établissements de pisciculture connaissent ces dernières années de multiples problèmes notamment liés à la météo et aux sécheresses, qui assèchent les étangs et tuent les poissons, mais aussi des cormorans. Plus grave, ils sont aussi régulièrement victimes de l'administration et d'arrêtés préfectoraux qui vont à l'encontre des besoins vitaux des pisciculteurs.
Il lui demande ce qu'il envisage comme action pour remédier à ces différents problèmes, comme mesures pour lutter contre la disparition programmée de cette activité, et comme soutien financier pour accompagner les entreprises de pisciculture dans les territoires.



En attente de réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation.