Allez au contenu, Allez à la navigation

Maintien des antennes de la station FIP à Bordeaux et Arcachon

15e législature

Question écrite n° 13496 de M. Jean-Pierre Moga (Lot-et-Garonne - UC)

publiée dans le JO Sénat du 12/12/2019 - page 6108

M. Jean-Pierre Moga attire l'attention de M. le ministre de la culture sur le projet « radio France 2022 » qui envisage la suppression des antennes locales de la radio FIP dont celles de Bordeaux et Arcachon. Elles rencontrent pourtant un grand succès auprès des auditeurs car ce sont des radios locales au service de la promotion de la politique culturelle dans les territoires. Ces antennes régionales sont des atouts pour le monde associatif et les acteurs culturels locaux car elles créent un espace marchand entre les auditeurs et les salles de spectacle et de cinéma régionales. Ces dernières seraient fort impactées si cette mission de service public venait à disparaître. Aussi, il lui demande quelles mesures sont envisagées par le Gouvernement afin de permettre le maintien de ces antennes de stations de radio de proximité qui participent à l'attractivité des territoires.



En attente de réponse du Ministère de la culture.