Allez au contenu, Allez à la navigation

Port du masque enfant dès 6 ans

15e législature

Question écrite n° 18785 de M. Guillaume Chevrollier (Mayenne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 12/11/2020 - page 5224

M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur le port du masque rendu obligatoire à l'école pour les enfants dès l'âge de 6 ans pour lutter contre la propagation du coronavirus. Malgré le fait que la contagiosité des enfants divise toujours beaucoup la communauté scientifique, le masque pourrait permettre de protéger la santé des enfants et donc des parents.

Au-delà des difficultés psychologiques et sociales que les enfants peuvent subir en portant le masque, il rappelle que la plupart des masques sont produits pour des visages d'adultes. Il aimerait des précisions sur la gestion des stocks des masques adaptés aux enfants pour assurer le protocole sanitaire.

Plusieurs communes ont fourni des masques de taille adulte aux familles, afin que les enfants puissent en avoir et les porter moyennant une modification artisanale des attaches.

Une fourniture par l'État de masques taille enfants, via le même principe de distribution qui a été choisi lors du premier déconfinement serait appréciée.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports

publiée dans le JO Sénat du 14/01/2021 - page 251

Le port du masque rendu récemment obligatoire à l'école pour les enfants dès l'âge de 6 ans a conduit le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et des sports à rechercher des masques adaptés à leurs visages. Il est préalablement rappelé qu'il revient aux familles de fournir les masques à leurs enfants. Néanmoins, près de 8 millions de masques de taille XS pour les élèves des classes de CP à CE2 et 3,5 millions de masques de taille S pour les élèves des classes CM1 et CM2 ont été livrés dans les directions des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN) en vue de leur distribution à la rentrée des congés de la Toussaint dans les écoles élémentaires de leur ressort. Dès lors, la présente distribution a pour objectif de constituer une réserve dans les écoles élémentaires afin de fournir si nécessaire des masques aux élèves issus des familles les plus nécessiteuses ou d'équiper un élève qui se présenterait à l'école sans masque.