Allez au contenu, Allez à la navigation

Application #TousAntiCovid

15e législature

Question écrite n° 19572 de M. Hugues Saury (Loiret - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 17/12/2020 - page 6020

M. Hugues Saury attire l'attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur l'application de traçage des contacts #TousAntiCovid. Le 28 novembre 2020, le Premier ministre se félicitait sur son compte Twitter du nombre de téléchargements de l'application, plus de dix millions, soit approximativement un Français sur six. Or, les chiffres clés communiqués quotidiennement ne permettent pas de mesurer son utilisation réelle ni même son efficacité. Tout d'abord, le nombre d'enregistrements nets, qui indique uniquement le cumul des téléchargements suivis d'une activation depuis le lancement de l'application. Ainsi ce dernier ne tient pas compte des désinstallations, qui par ailleurs ne sont plus divulguées depuis le point presse du 23 juin 2020 du secrétaire d'État chargé du numérique. Il ne permet pas non plus de connaître le nombre d'utilisateurs actifs, c'est-à-dire les personnes qui utilisent quotidiennement #TousAntiCovid car il arrive fréquemment de télécharger un logiciel et de ne plus l'utiliser au bout de quelque temps. Enfin, s'agissant des cas positifs, seuls 3 % se déclarent sur l'application selon un article paru dans La Tribune le 2 décembre 2020. Or, le suivi des contacts est un élément central de la politique gouvernementale de lutte contre l'épidémie. Dans ce contexte il lui demande si le Gouvernement entend prochainement présenter un bilan sur l'utilisation réelle et l'efficacité de l'application de traçage des contacts #TousAntiCovid.

Transmise au Secrétariat d'État auprès des ministres de l'économie, des finances et de la relance, et de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la transition numérique et des communications électroniques



Réponse du Secrétariat d'État auprès des ministres de l'économie, des finances et de la relance, et de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la transition numérique et des communications électroniques

publiée dans le JO Sénat du 01/04/2021 - page 2251

L'application « TousAntiCovid » est un outil important dans la lutte contre l'épidémie, qui s'inscrit en complément de l'ensemble des mesures barrières mises en place par le Gouvernement et du dispositif de contact tracing opéré par les médecins et l'Assurance maladie sur tout le territoire français quotidiennement. Le Gouvernement doit se donner tous les moyens de réussir et doit n'écarter aucune piste, c'est pourquoi il propose cet outil innovant qui permet à chaque personne se déclarant comme cas-contact de Covid-19 de lutter, à son niveau contre la transmission du virus. « TousAntiCovid » compte à date (15 janvier 2021) plus de 12,8 millions d'enregistrements,  et son nombre est en constante augmentation depuis son lancement. Comme tout dispositif nouveau, il nécessite de la pédagogie et de la communication pour convaincre le grand public de son utilité, et les chiffres montrent que cela fonctionne. Les Français considèrent chaque jour un peu plus cet outil comme un moyen nécessaire de lutte contre l'épidémie. Le nombre de désinstallations est de 4,4 millions alors que les réinstallations sont aujourd'hui de 1.8 million. Quant à l'utilisation réelle de l'application, aucun moyen ne permet de l'estimer puisqu'elle fonctionne en continu quand le bluetooth est activé, et qu'aucun enregistrement de navigation n'est effectué. Néanmoins, on sait que le fonctionnement de l'application a permis, en date du 27 janvier, d'alerter plus de 69 253 utilisateurs qui ont été à proximité d'une des 123 508 personnes déclarées positives dans l'application. Les déclarations sont anonymes et faites sur la base du volontariat. Le Gouvernement poursuit ses actions de sensibilisation auprès des Français, et propose de nouvelles fonctionnalités, afin d'augmenter le nombre d'utilisateurs de « TousAntiCovid » et d'en accroitre ainsi l'efficacité.