Allez au contenu, Allez à la navigation

Mobilisation nationale des salariés du groupe Hutchinson

15e législature

Question écrite n° 26719 de M. Rémi Cardon (Somme - SER)

publiée dans le JO Sénat du 17/02/2022 - page 858

M. Rémi Cardon attire l'attention de Mme la ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion sur la mobilisation nationale des salariés du groupe Hutchinson concernant les négociations annuelles obligatoires.
Le 27 janvier 2022, un mouvement de grève national a été conduit par les salariés du groupe international français Hutchinson, filiale du groupe Total énergies. Les syndicalistes souhaitent peser sur les négociations annuelles du groupe. En effet, Hutchinson a promis une d'augmentation des salaires mais selon les grévistes l'augmentation envisagée n'est pas à la hauteur de leurs demandes. Ils réclament donc de meilleurs salaires pour toutes les catégories interprofessionnelles.
La direction générale a proposé une augmentation de 2,5 % qui n'est pas à la hauteur de l'inflation de 2021 qui s'élève à 2,8 %.
Le pouvoir d'achat des salariés est impacté par une hausse générale des prix : une augmentation des prix des produits de première nécessité de 10 %, de l'électricité de 2,5 %, du gaz de 4,4 % et du prix de l'essence qui se fait fortement ressentir.

Ainsi, il lui demande de ne pas ignorer les revendications des salariés, qui illustrent le problème général de la baisse du pouvoir d'achat d'une grande partie des Français.

Transmise au Ministère du travail, du plein emploi et de l'insertion



La question est caduque