Allez au contenu, Allez à la navigation

Réintégration des soignants non vaccinés

15e législature

Question écrite n° 28192 de M. Loïc Hervé (Haute-Savoie - UC)

publiée dans le JO Sénat du 09/06/2022 - page 2865

M. Loïc Hervé attire l'attention de Mme la Première ministre sur l'état de santé du modèle médical français.

De plus en plus de professionnels de la santé dénoncent leurs difficultés à prendre en charge dans des conditions honorables d'exercice leurs patients, faute de moyens suffisants en personnel. Il est dommageable de laisser des soignants en activité s'épuiser jusqu'au burn-out, tout comme il est incompréhensible de laisser des patients sans soin, sans la bienveillance et l'attention des soignants.

Dans beaucoup de pays européens, à l'instar de la Suisse, pays frontalier de la Haute-Savoie, les mesures sanitaires ont toutes été abandonnées, y compris dans les hôpitaux. Cette différence de traitement ne fait qu'accroitre la fuite de nos soignants vers ce pays.

Au regard de ce cri d'alarme, il lui demande quand elle envisage de réintégrer les quelques 15 000 soignants suspendus et de confirmer que les mesures de l'état d'urgence sanitaire ne seront pas prolongées dans la loi.



La question est caduque