Allez au contenu, Allez à la navigation



 

    retour sommaire

VIII. LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES EN ALLEMAGNE

Mr.

Matthias

BERNINGER

Secrétaire d'Etat

Ministère fédéral pour la protection du consommateur, l'alimentation et l'agriculture

Pr.

Marcel

BERVEILLER

Conseiller pour la science et la technologie

Ambassade de France à Berlin

Mme

Marie-Pierre

COQUARD

Attachée scientifique et technologique

Ambassade de France en Allemagne

Dr.

Henry

DELINCÉE

Chef du département de physiologie nutritionnelle

Office fédéral de recherche sur l'alimentation (BFE Karlsruhe)

Mme

Gabrielle

FREHAUT

Chargée de mission scientifique

Ambassade de France à Berlin

Dr.

Rolf

GROSSKLAUS

Chercheur

Institut fédéral d'évaluation des risques

M.

Reiner

HELMUTH

Chercheur

Institut fédéral d'évaluation des risques

Pr.

Wilhelm H.

HOLZAPFEL

Directeur de l'institut d'hygiène et de toxicologie

Office fédéral de recherche sur l'alimentation (BFE Karlsruhe)

Mr.

Julien

HUEN

Ingénieur au service agroalimentaire

Fraunhofer IPA Stuttgart

Mme

Bärbel

HÜSING

Directeur de la communication

Département de l'innovation pour les technologies (ISI Karlsruhe)

Mme

Katarina

KRZIKALLA

Chercheur

Institut fédéral d'évaluation des risques

Mr.

Claus

KUHN

Directeur du service agroalimentaire

Fraunhofer IPA Stuttgart

Mme

Françoise

MOREAU-LALANNE

Attachée scientifique et technologique

Ambassade de France en Allemagne

Dr.

Felix

Prinz zu LOWENSTEIN

Directeur

Union du secteur alimentaire écologique (BÖWL)

Mme

Barbara

RÖSTEL

Coordinatrice

Institut fédéral d'évaluation des risques

Dr.

Robert

SCHALLER

Conseiller

Ministère de la consommation, de l'alimentation et de l'agriculture

Pr.

Bernhard

TAUSCHER

Directeur

Centre fédéral de recherche sur la nutrition

Mr.

Matthias

WEISHEIT

Député

Membre de la commission du Bundestag pour la protection du consommateur, l'alimentation et l'agriculture

Mme

Jutta

ZAGON

Coordinatrice (technologies génétiques sur les nouveaux aliments)

Institut fédéral d'évaluation des risques

IX. LISTE DES PERSONNES AUDITIONNÉES EN SUISSE

M.

Eric-Marie

BOULLET

Directeur des relations extérieures

Nestlé France

M.

Pierre

GUESRY

Vice-président du centre de recherche

Nestlé

M.

Olivier

MIGNOT

Chef du département qualité et sécurité

Nestlé

M.

Francis

SCANLAN

Département qualité et sécurité

Nestlé

M.

Benoît

SCHILTER

Département qualité et sécurité

Nestlé

M.

Alfred

STUDER

Département qualité et sécurité

Nestlé

Mr.

Peter

VAN BLADEREN

Directeur du centre de recherche

Nestlé

Mr.

Hengameh

VAN DER KAAIJ

Service de la communication

Nestlé

Après les crises alimentaires des années 1990, un effort scientifique et technologique marqué a été accompli par les centres de recherche et les industriels pour améliorer la qualité et la sûreté de nos aliments.

Qu'il s'agisse du goût, des services, de la santé ou de la sécurisation, des progrès notables ont été réalisés.

Mais ces progrès ouvrent tout autant de perspectives et soulèvent tout autant d'interrogations scientifiques et de questions politiques.

Dans le contexte de la mondialisation alimentaire, ces avancées scientifiques et technologiques renvoient également à des enjeux de première importance en matière de sécurité sanitaire, de santé, d'identité et d'économie.

L'étude menée par le sénateur Claude Saunier s'efforce de cerner ces enjeux et propose un cadre pour une nouvelle politique de l'alimentation, plus cohérente et plus prospective.

Créé par la loi du 8 juillet 1983, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, composé de députés et de sénateurs, a pour mission d'informer le Parlement sur les conséquences de ses choix à caractère scientifique ou technologique.

Les saisines, transmises par un des organes des deux assemblées, sont confiées à un rapporteur choisi parmi les membres de l'Office.

Celui-ci, après avoir procédé à des auditions et à des missions sur place et à la consultation d'experts, rend un rapport qui est soumis à l'approbation de l'ensemble des membres de l'Office, qui décident de sa publication.

Organisme exclusivement parlementaire, l'Office est totalement indépendant du Gouvernement et des administrations.

    retour sommaire