Allez au contenu, Allez à la navigation



Rapport d'information fait au nom de la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées, sur l'emploi de l'hélicoptère de combat dans les armées modernes

28 novembre 1984 : L'emploi de l'hélicoptère de combat dans les armées modernes ( rapport d'information )

 

Rapport d'information n° 94 (1984-1985) de M. Jacques CHAUMONT, fait au nom de la commission des affaires étrangères, déposé le 28 novembre 1984

Avertissement : le texte intégral de ce rapport n'est pas disponible en ligne.

Sommaire du rapport

INTRODUCTION: UN PROBLEME D'ACTUALITE (p.4)
PREMIERE PARTIE: LA MENACE (p.6)
Remarques liminaires (p.6)
Première remarque: une évolution défavorable de l'équilibre des forces sur le théâtre européen (p.6)
Deuxième remarque: le concept de dissuasion sur lequel reposent les systèmes de défense occidentaux n'implique pas un équilibre rigoureux des forces dans tous les domaines (p.8)
Chapitre premier: données quantitatives (p.9)
Chapitre 2: données qualitatives (p.10)
1. Le concept d'emploi et l'organisation des forces (p.10)
2. Les moyens en matériel (p.12)

Les hélicoptères d'appui: le MI 24 "Hind" (p.12)

Les hélicoptères d'assaut: le MI 38 "Hipe" (p.14)

Les hélicoptères de transport: le MI 6 "Hook" et le MI 26 "Halo" (p.15)
3. Les faiblesses du potentiel du Pacte de Varsovie en hélicoptères de combat (p.15)

La vulnérabilité à une défense aérienne en progrès (p.15)

Le renforcement de la défense sol-air des unités (p.16)

L'apparition d'hélicoptères optimisés pour la lutte anti-hélicoptères (p.16)

Le rayon d'action limité (p.16)

La configuration géographique du théâtre européen (p.16)
DEUXIEME PARTIE: LES DOCTRINES D'EMPLOI ET LE POTENTIEL DES PAYS DE L'ALLIANCE ATLANTIQUE EN HELICOPTERES DE COMBAT (p.18)
Chapitre premier: les doctrines d'emploi et l'organisation du potentiel (p.18)
1. L'armée américaine (p.19)
2. L'armée britannique (p.19)
3. La Bundeswehr (p.20)
4. L'armée italienne (p.20)
5. L'armée belge (p.20)
Chapitre 2: les potentiels en matériel (p.21)
1. Les Etats-Unis (p.21)

L'AHI Cobra (p.21)

L'AH 64 Apache (p.21)
2. La Grande-Bretagne (p.22)

Le Lynx (p.22)
3. L'Italie (p.22)

Les A 109 (p.22)

Le A 129 Mangusta (p.23)
4. La République Fédérale d'Allemagne (p.24)

Le PAH 7 (p.24)
TROISIEME PARTIE: L'EMPLOI DE L'HELICOPTERE DE COMBAT DANS L'ARMEE DE TERRE FRANCAISE (p.24)
Chapitre premier: la doctrine d'emploi et l'organisation des forces (p.24)
1. L'organisation et la doctrine d'emploi avant les décisions de 1983 (p.24)
2. Vers une évolution du concept d'emploi et de l'organisation des forces: la Force d'Action Rapide (FAR)
(p.25)

Description du projet de Force d'Action Rapide (p.25)

Les réserves et les inquiétudes de votre Rapporteur (p.25)

peu de moyens nouveaux (p.25)

pas de moyens de transport organique suffisants (p.26)

des moyens "feu" insuffisants notamment en hélicoptères anti-chars (p.27)

un concept demploi qui reste flou (p.27)
3. Le cheminement de la mise en place de la Force d'Action Rapide (p.28)

La première étape: la "Force éclair" (p.28)

La seconde étape: la brigade aéromobile (p.29)

La troisième étape: la division aéromobile (p.30)

L'objectif final à atteindre: la nouvelle organisation de l'aviation légère de l'armée de terre (p.31)
Chapitre 2: les moyens de l'armée de terre française en hélicoptères de combat (p.32)
1. Un potentiel programmé à un niveau modeste (p.32)
2. Les matériels actuellement en service (p.33)

L'hélicoptère antichar: La Gazelle SA 342 "Hot" (p.34)

L'hélicoptère d'appui protection: Le SA 342 "canon de 20 mm" (p.34)

L'hélicoptère de manoeuvre: le SA 330 Puma (p.34)
3. L'horizon post 1988: 1989-1995 (p.35)

L'hélicoptère d'appui protection franco-allemand (HAP)
(p.35)

L'hélicoptère de manoeuvre futur (p.37)
4. Le problème de la menace des hélicoptères armés soviétiques avant l'entrée en service en nombre significatif du futur HAP (p.37)
QUATRIEME PARTIE: LES CONTRAINTES D'EMPLOI DE L'HELICOPTERE DE COMBAT (p.39)
1. La visibilité réduite (p.39)
2. Les conditions neigeuses et givrantes (p.40)
3. L'urbanisation (p.40)
4. La maintenance (p.41)
5. L'infrastructure au sol (p.42)
6. Les contraintes logistiques (p.42)
7. Les menaces sol-air (p.42)
8. Les menaces aériennes (p.44)
QUELQUES CONCLUSIONS (p.45)
1. Importance et limites de l'emploi de l'hélicoptère de combat moderne (p.45)
2. L'armée de terre française dispose d'un potentiel significatif en hélicoptères de combat
Ce dernier ne doit pas être altéré par des rythmes de livraison insuffisants tant au niveau des appareils qu'à celui des équipements (p.45)
3. Une organisation originale des moyens dans l'armée de terre française: la combinaison de moyens légers et non polyvalents au sein de régiments spécialisés (p.46)
4. Une réorganisation de la structure des forces de l'armée de terre française qui comporte de nombreux aléas: la mise en place de la FAR (p.47)
5. Une lacune grave dans le domaine de la protection des hélicoptères de combat français: la nécessité d'une solution transitoire crédible face à une menace impressionnante (p.47)
6. Une bonne maîtrise de l'emploi de l'hélicoptère de combat dans l'armée de l'air française: le vol de nuit, le vol tactique, le vol technique, l'entraînement (p.48)
7. Les résultats remarquables obtenus par l'armée de terre française dans le domaine de la maintenance ne doivent pas faire oublier l'ampleur des contraintes existant dans ce domaine (p.49)